Natation

Union Saint-Bruno

L'histoire de la natation à Saint Bruno

C’est en 1938 que la section natation a été créée, peu après l’ouverture de la piscine Judaïque. Avec le 100eme anniversaire, elle fêtera ses 69 ans de fonctionnement ce qui en fait la plus ancienne section de St Bruno toujours en activité et aussi celle qui a la plus longue existence.
 
C’est une section complètement liée à l’histoire de St-Bruno, dont elle a fourni de nombreux dirigeants au CA de St-Bruno général.
 
En fait c’est à partir du milieu des années 50 qu’elle prit vraiment son essor grâce à la volonté de l’abbé Iriart. La courte liste de ses entraîneurs depuis lors souligne qu’ici c’est le travail dans la durée, dans la confiance et la fidélité qui l’emporte. Le souci des valeurs et de l’esprit prévaut.
 
C’est ALINS qui faut noter en tête de cette liste. Il forma des nageurs comme POLASEK (international B) CORBICE (international militaire) et quelques figures qui furent des acteurs importants du patronage, nageurs, joueurs de Water-polo et souvent aussi Handballeurs ou Footballeurs. Parmi eux Jean-Louis CAMPS, Daniel et Bernard ALTABEGOÏTI, Jacky HARO, Jean-Paul MONTILLAUD, Jean OLIVIER et Jacques DARLES et, cas presque unique à l’époque : une jeune fille Caroline CARDE.
 
En 1962, Yefto KTROLITZA prit la relève. Entraîneur au passé glorieux, il apporta ses méthodes nouvelles et fut très vite épaulé par Robert HERARD, futur président de l’omnisports, qui s’employa avec Jean-Marie LINCHENEAU à structurer la section. La réussite fut grande. St-Bruno devint un club important de la Région. Patrick GRANT d’abord, puis Patrice et Dominique HERARD plusieurs fois qualifiés aux Flèches Vittel (qui réunissaient les 6 meilleurs français des catégories d’âges), André-Marie et Pierre-Marie LINCHENEAU (qualifié aux championnats de France) Michel SALLES rapportèrent à St-BRUNO une multitude de titres de champions de France FSCF, de titres Régionaux FFN et des qualifications aux compétitions nationales.
 
Progressivement, Y KTROLITZA passa le flambeau à Jean-Marie LINCHENEAU qui ranima le Water-polo structura davantage la section, modernisa l’entraînement (qui était dans une constante révolution à cette époque) participa avec R HERARD à l’ébullition du comité de Guyenne et fonda celui de Gironde. Véronique et Charles-Henri BEAU (critériums), Sophie DUPONT (critériums) et surtout Florence BARON (championnats de France) tous qualifiés dans les compétitions du meilleur niveau français, réalisèrent auprès de lui de belles carrières.
 
Il laissa, à son tour, la responsabilité à Michel SALLES au début des années 80. Avant de poursuivre une carrière de dirigeant au plus haut niveau de la FFN de la FINA et la LEN, celui-ci pris en charge une section qui ne cessait de grandir en tutoyant régulièrement les 300 adhérents, malgré les multiples fermetures de piscines. De nombreux cadres se joignirent à Michel, dont certains continuent de remplir les souvenirs. Patrice HERARD, le tout jeune Jean-Luc DOUCEREUX, Jean-Claude LATEYRON, Guy DOUSSOU. Sous la férule de Michel les groupes de niveau, les écoles de natation, le perfectionnement firent leur apparition. Avec lui Sandy RICO, Nathalie, Stéphane et Sophie NAVARROT-LAVIGNE, Bertrand GONZALEZ, Arnaud GIRARD (international scolaire) Alain BARON, les soeurs MIMIAGUE, les soeurs MORENNE, commencèrent ou réussirent de belles carrières. C’est la grande époque des Championnats FSCF où St-Bruno se taille la part du lion et des rencontres Aquitaine / Aragon.
 
Au milieu des années 80, un projet construit par J-M LINCHENEAU prend forme. Un maître nageur municipal assure la continuité entre l’Ecole de Natation et le Club. C’est Henry DELAGE qui tint ce poste le premier de façon significative. Il introduit les premières prémices d’un entraîneur professionnel. Toujours sous la responsabilité de Michel SALLES il prend en main l’équipe de natation aidé des soeurs MAIRET et de Brigitte HUIN. Il emmène Stéphane NAVARROT-LAVIGNE aux Championnats de France et fait éclore les talents des frères DURANT, Guillaume DARLEY, David PORTALE, Nathalie et Nicolas HEKIMIAN, Yohan et Grégory GERNIGAN, Xavier, Olivier, Thierry et Claire LEGRAND, Nathalie HERICHER. La section prend alors de plus en plus de densité, elle est représentée de façon plus régulière au bon niveau régional.
 
Au début des années 90, toujours sous la présidence de M SALLES, Bruno BAIGORRI (aujourd’hui encore acteur de la section) prend à son tour l’entraînement. La section continue de grandir, Patrice HERARD créé l’activité 3/5ans. Bruno RASCLE, Sophie MAGADOU, Xavier MIMIAGUE, Nicolas et Isabelle DALSTEIN, les frères GARCIA, Clément PHILIPPON, Bryce BAIGORRI, Pierre BADOZ sont les bons nageurs du moment ainsi que Ludovic DENIS de SENNEVILLE, Sylvie BESSON, Christophe, Marie-Véronique et Sandrine LINCHENEAU, Eric et Perrine METAY , Laure-Hélène ROUANOUX (deuxième française dans sa catégorie d’âge) Stéphanie LUGERNE, Jean-Charles GOBIN ou Aurélien BONNAUDIN. Bruno formé au meilleur niveau français comme nageur, structure l’école de natation et apporte une exigence technique.
 
L’embauche de David PORTALE premier entraîneur professionnel de la section, en 1996 souligne la grande évolution de celle-ci. Bien sûr l’époque change et les emplois professionnels envahissent le secteur associatif et sportif, mais surtout la section prend des dimensions qui ne peuvent plus lui permettre d’être menée par des seuls bénévoles. Ceux-ci continuent pourtant aujourd’hui encore de prendre une part très importante dans sa gestion et son organisation. Après une période de vaches maigres du fait de longues fermetures de piscines, David à la chance d’accompagner la réouverture de Judaïque. C’est le nouveau grand essor de la section. En quelques années celle-ci passe à plus de 700 licenciés en faisant l’une des plus importantes d’Aquitaine en effectif et aussi la plus importante de St-Bruno.
 
Désormais, St-Bruno est représenté dans toutes les compétitions à tous les niveaux et notamment dans toutes les compétitions par équipes dans chaque catégorie d’âge. St-Bruno fait parti des grands clubs de l’Aquitaine sanctionné par une 64eme place nationale sur plus de mille clubs classés (2002). Présent dans les meeting nationaux, présent dans les compétitions de Nationale1, 2 ou 3. En 2000 St-Bruno accède à la N2A en championnat de France par équipe chez les garçons et en N2B chez les filles, ce qui souligne la densité de la formation. Les bons nageurs de l’époque sont Diane BAILLEUX, Christophe VINCENT, Jean-Paul ADAM, Michel FORTIN, Ludovic et Baudouin de SENNEVILLE, Julien GALETEAU, David VERGNIAUD, Danila MALICHEV. Aujourd’hui ce niveau ne se dément pas. Florian JELIAZOVSKI, Anaïs IMPERIALI, Maëlle RIVALLE, Florent LEALI, Kevin TATAR, Audrey VERGES et Alexiane CASTEL se qualifient régulièrement aux championnats de France de leurs catégories d’âge. Les deux dernières s’entraînent en pôle espoir. Et pour la première fois dans l’histoire de l’Union Saint-Bruno, Alexiane CASTEL, encore cadette, après s’être qualifiée aux Championnats de France Seniors, a été qualifiée en Equipe de France Juniors pour disputer les Championnats d’Europe, comme pour fêter le centenaire. Pour mener à bien ce travail David est accompagné maintenant de plusieurs éducateurs et entraîneurs vacataires.
 
En même temps que ces bons résultats, c’est toute la section qui vit à un rythme soutenu. La natation adulte est à son sommet, le perfectionnement (à partir de 12 ans) se développe l’Aquagym lancée par Nathalie HEKIMIAN est en plein boum, les Maîtres (compétitions adultes) s’activent, les 3/5 ans continuent leur chemin et les classes à horaires aménagés du collège Cheverus sont pleines de promesses. Avec la Nat-Synchro et le Water-polo l’Union Saint-Bruno, offre toutes les palettes d’accueil possible de l’entretien à la compétition de haut niveau en passant par l’apprentissage. Il s’agit de tenter de relever le défi d’allier Sports pour tous et sport de compétition. Ce challenge ne serait pas possible sans la détermination et la volonté de nombreux bénévoles qu’il est impossible de nommer ici. Ceux-ci aussi bien en tant qu’officiels de table, arbitres, chronométreurs telles que Annick BENABENT, Evelyne et Sylvie MEGRAUD ou administratifs sont les garants de l’esprit de la natation à l’U. ST-Bruno et de l’avenir de la section.
Avec l’évolution de la section leur challenge va grandissant. Les projets sont nombreux, ils s’y engagent avec enthousiasme, qu’ils en soient remerciés. Grâce à eux la section peut espérer faire briller l’Etoile de St-Bruno 100 ans encore.