Sports Aquatiques

Union Saint-Bruno

Historique Water-Polo Féminin

Après quelques balbutiements vers la fin des années 70, le Water-polo Féminin fut créé à St-Bruno dès 1985.
C’est Jean-Luc DOUCEREUX qui en prit d’emblée les rennes et qui en a été le mentor jusqu'en 2015 !
 
St-Bruno a su saisir l’opportunité d’une nouvelle discipline pour grandir avec et, faisant parti des pionniers, en être aussi un l’un des initiateurs. Du coup la section féminine de Water-polo est celle qui à jusqu’à aujourd’hui obtenu les meilleurs résultats de l’ensemble du Patro. C’est grâce à elle que Bordeaux et la France son souvent représentés par St-Bruno aux quatre coins de l’Europe et par les internationales dans le monde entier !
Si ce sport est récent, il n’en a pas moins demandé du travail, de la persévérance et du talent pour aboutir à défendre la France en Coupe d’Europe.
Jean-Luc DOUCEREUX, enfant du quartier (il est né rue de Brach), formé à la section natation water-polo dès son plus jeune âge et joueur (gaucher) de l’équipe première a révélé toutes ces qualités et s’est imposé, plus tard, comme l’un des meilleurs entraîneurs nationaux (il entraîna trois saisons durant l’équipe nationale).
 
Trois périodes ont résumé cette épopée.

La première où l’équipe est constituée d’anciennes nageuses Brunosiennes :
Danièle HEKIMIAN sa fille Nathalie, Nicole LARUE, Florence BARON-DOUCEREUX, Sophie DUBO, Anne-Cécile et Claire MIMIAGUE, Nathalie MORENNE, Nathalie MERIC, Nathalie MUNIZAGA, Brigitte SUBERBIELLE, Sandy RICO, Laurence MAIRET. Des nageuses venues d’autres clubs : Nathalie BALLOY, Agnès ASTORGIS, Elodie SUHAS, Nathalie GENER.

Toutes sont rapidement rejointes par des joueuses confirmées venant de différents horizons (les soeurs GOUINEAU, Sandrine HERVE) ou des nageuses de renom (Frédérique LEMAITRE).
L’équipe se bonifie s’engage en critérium de France puis accède à la Nationale 1B. D’autres rentrées avec notamment la Hollandaise Talje DIJKUIS et plus tard encore Laure GAUHREAU (plusieurs fois meilleure buteuse en compétition internationale) et Evelyne FRANCOIS emmènent St-Bruno sur son premier podium en championnats de France (3eme en 88-89).
Au moment ou Sandrine LORMEAU et la Hongroise Andréa BAJUTZ rejoignent l’effectif, l’équipe se démantèle et J-L DOUCEREUX et tout ST-Bruno font l’expérience de la fragilité d’un groupe fut-il au meilleur niveau.
S’ensuivirent trois années difficiles en championnat régional, jusqu’à ce que deux joueuses raniment ce groupe et lui donnent un véritable esprit d’équipe : Nathalie HEKIMIAN, joueuse douée qui deviendra internationale A et Florence MAIRET. A elle se joignent rapidement Insaaf BOUZOUBAA-CHADLY et Sophie RICHARD. En fait ce groupe est le premier réellement formé au Water-polo par Jean-Luc depuis le plus jeune âge. Il est complété par Mariane LEGAL, Delphine ROUYRE, Sandrine LORMEAU, Marie-Christine HERNANDEZ, toutes formées au club et tour à tour internationales junior puis A.
Le groupe refranchi les échelons et remportent la N1B en 93.
Renforcées par Lydie MAREEL (int. A) elles retrouvent le Tournoi Olympique en 97.
La capitaine de l’époque est déjà Céline SONNES (int. A) qui présida aux meilleurs moments de l’équipe. Pendant ce temps la formation continue et Marie-Véronique LINCHENAU sélectionnée en équipe de France cadettes inaugure une longue série...

Celle de la grande équipe composée des jeunes Perrine METAY, Louise GUILLET, Vanessa HERNANDEZ (meneuses de l’équipe de France alors qu’elles étaient encore juniors), Audrey GAILLARD, Sandrine LORMEAU, Sandrine LINCHENEAU, Céline SONNES, Sylvie BESSON, Katia M’BAILARA, Carole FARGEAS, Mélanie COUET-LANES, Sophie PIERRE, Marie-Charlotte GRAND, Mayana CACHAU, Stéphanie PAPIN, un temps rejointes par Isabelle FACK (int A) et Marylin PERRIN, puis en 2000 par Anne GRANDIN, Myriam ARGAUD, Alice GOULUT, Gaelle DE RICKE (toutes int A).
 
Pendant cette époque, St-BRUNO accumule :
- 4 titres de championnes de France Juniors (2000,2002, 2003, 2004)
- 4 participations à des coupes d’Europe
- 3 titres de Vice Championnes de France et une troisième place.
- 16 joueuses formées à St-Bruno sélectionnées en équipe de France.
 
Une vraie réussite, sans toutefois jamais obtenir, malgré la venue en 2006 de Angie WISTANLEY-SMITH le titre de championnes de France pourtant souvent à portée de main...
Une nouvelle génération à la formation de laquelle a participé Johan PACO suivra.
Elle sera composée de Sophie GAULTIER, Hélène MALANGE, Camille GUILLET, Julie PEREZ et autre Emmanuelle VILLEGENTE.

2015 marque le retour de Louise Guillet après un "road trip" et une belle carrière professionelle en Europe mais elle marque aussi la dernière saison de Jean-Luc Doucereux... Aux commandes depuis 34 ans !
C'est une nouvelle équipe que l'on découvre avec le retour des cadres (Louise Guillet, Sylvie Lamalle, Marie-Charlotte Grand, Sophie Pierre) et de nouvelles figures internationales A et Jeunes (Lorène Derenty, Audrey Daulé, Clémentine Valverde, Océane Notreami).
Une équipe qui a accroché Lille en finale du championnat de France (Plays Off en 3 manches gagnantes) à Bordeaux aux tirs aux buts mais qui a cédé face à une équipe professionelle et composée de cadres de l'équipe de France.